Blog Euroclean 3D

Le blog de la dératisation et la désinsectisation

Les punaises de lit réinvestissent les chambres d’hôtels. Elles se dissimulent dans les matelas ou sommiers, pour mieux piquer et sucer le sang des voyageurs endormis, provoquant des plaques rouges et démangeaisons en cas d’allergie. Se déplaçant principalement la nuit, il faut donc veiller aux signes révélant sa présence : petites taches noires ou trace de sang afin d’enrayer au plus vite son développement.

La punaise de lit, ou ‘bedbug’ en anglais, avait totalement disparu des habitations dans les années 1950. L’utilisation massive d’insecticides puissants comme le DDT (dichlorodiphényltrichloroéthane) avait permis d’éradiquer ce nuisible. Mais depuis quelques années, celui-ci fait un retour en force, avec une progression de l’ordre de 10 à 15 % chaque année. Deux causes ont contribué à sa réapparition sur le sol européen et américain : d’abord, l’interdiction de nombreux insecticides considérés comme nocifs pour la santé et qui ont donc été retirés de la vente ; ensuite, le développement des déplacements internationaux des voyageurs et de leurs bagages permet aux punaises de lit de voyager au-delà des frontières.

Mais on est loin de l’invasion annoncée par certains médias”, préciseBertrand Montmoreau, président de la chambre syndicale désinfection, désinsectisation, dératisation (CS3D), qui fédère des entreprises spécialisées dans la lutte contre les nuisibles. Je parleraisplutôt d’une augmentation significative, avec une particularité : aux États-Unis, on les trouve principalement dans les logements bon marché alors qu’en Europe, elles préfèrent les chambres d’hôtels.” En outre, la nature des traitements utilisés contre ces nuisibles constitue aussi un facteur aggravant, selon le président de CS3D. Autrefois, les traitements avaient un côté préventif, alors qu’aujourd’hui, ils sont très ciblés et n’ont d’effet que sur une espèce.

La punaise de lit mesure à l’âge adulte entre 5 et 8 mm de long. Sa forme aplatie lui permet de se glisser dans de minuscules anfractuosités. Ce petit vampire se déplace principalement la nuit pour se nourrir du sang des dormeurs. Piquant plusieurs fois, il laisse des traces rouges comme des piqûres de moustique, pouvant entraîner des réactions allergiques avec des boursouflures rouge vif très douloureuses.

La punaise de lit a une espérance de vie de 4 mois à un an et une femelle peut pondre jusqu’à 500 œufs.

La détection visuelle la meilleure prévention
Le meilleur moyen de les détecter consiste en une inspection visuelle : de petites traces de sang, ou de petites taches noires (comme si on avait secoué un stylo plume) nécessitent un examen approfondi de la chambre. Animal nocturne, la punaise de lit se cache le jour et se nourrit dès la nuit tombée. Ses lieux de prédilections se trouvent entre le matelas et le sommier, dans les coutures du matelas, mais aussi derrière les têtes de lit, tableau et autres éléments décoratifs, ainsi que dans les fissures et les fentes de planchers. Une des raisons qui expliquent aussi leur prolifération, tient au fait que dans les hôtels, on ne retourne plus aussi régulièrement les matelas. Ce qui permettait de les détecter plus rapidement.

Ne comptez pas nécessairement sur vos clients pour vous prévenir. Ces derniers peuvent avoir été piqués sans manifester de réactions allergiques. En revanche, s’ils ont séjourné dans un lieu infesté, ils ont de forte chance pour en emporter avec eux.

Si des indices vous révèlent la présence de ces petits insectes, vous devez traiter au plus vite la chambre. Le mieux étant de faire appel à une société spécialisée et ne pas se contenter de vouloir traiter soi-même le problème.


Vous pouvez nous contacter au : 01.43.08.15.17 (Appel non surtaxé)

On les appelle les vampires domestiques. Ces petites bêtes qui ne font pas plus de cinq millimètres peuvent gâcher toute une nuit de sommeil. Et lorsque les piqures et démangeaisons s’accumulent, on fait appel à des exterminateurs professionnels. Les punaises de lit vivent essentiellement dans les papiers peints, souvent derrière les têtes de lit et elles sont attirées par la chaleur du corps. On peut retrouver jusqu’à 300 piqures sur un seul et même corps.

Au laboratoire d’entomologie du Musée des sciences naturelles à Bruxelles, on analyse les insectes avec une attention toute particulière pour les punaises. Selon Jerome Constant, entomologiste,   »les punaises sont gênantes parce qu’elles sont nocturnes et se nourrissent de sang. Elles piquent les gens pendant leur sommeil grâce à un rostre, sorte de pièce buccale piqueuse qui leur permet de percer la peau et aspirer le sang« .

Contrairement aux idées reçues, les punaises ne vivent pas forcément dans la saleté; les complexes hôteliers et les particuliers étant les plus touchés. Que ce soit à New-York, Paris ou Bruxelles, ces insectes aiment voyager dans les bagages. « Comme il y a beaucoup de passage dans les hôtels, les gens qui se font piquer une fois ou deux pensent d’abord à d’autres insectes comme les moustiques par exemple, mais ne pensent pas forcément aux punaises de lit« , explique l’entomologiste.

Ces punaises ont fait une apparition remarquée en Europe dans les années ’70, depuis l’interdiction de l’utilisation du DDT, un pesticide efficace mais dangereux. Très résistantes aux insecticides classiques, ces petites bêtes très gênantes, le sont un peu moins face aux exterminateurs, qui aujourd’hui, proposent même des programmes de prévention. Ces professionnels de l’insecte font face chaque année à une demande sans cesse croissante.

Vous pouvez nous contacter au : 01.43.08.15.17 (Appel non surtaxé)

Un élément révélateur de la présence de rongeurs dans votre logement va être des marques de frottement. Ces marques sombres d’aspect huileux sous les radiateurs, tuyaux ou encore le long des murs sont des signes du passage répété des rongeurs. Les traces foncées et huileuses étant la conséquence du frottement du pelage crasseux et gras des rongeurs. En plus de cela, les rongeurs laisseront souvent de petites empreintes lors de leur passage par des coins poussiéreux.

Vous pouvez nous contacter au : 01.43.08.15.17 (Appel non surtaxé)

Parmi les indices les plus désagréables qui vous indiqueront que des rongeurs ont élu domicile chez vous, les odeurs et les bruits sont les principaux. Les rongeurs comme les souris et les rats laissent généralement derrière eux des odeurs d’urine, dans le but de marquer leur territoire. Il a d’ailleurs été démontré par de nombreuse études qu’une souris pouvait répandre jusqu’à environ 3000 gouttes d’urines en 24 heures. Une infestation prolongée de rongeurs apportera une odeur forte et nauséabonde dans les espaces confinés.

En plus des odeurs désagréables, une invasion de rongeurs s’accompagnera également de divers petits bruits comme des grattements, des grignotages ou encore des petits bruits de pas dans les greniers ou les canalisations par exemple.
Les sens plus développés de vos animaux de compagnie leur permettent généralement de remarquer des infestations de rongeurs, grâce notamment à leur sens olfactifs et visuels qui sont plus développés que les humains. Un chien ou un chat qui va gratter une zone précise de votre habitation, renifler fortement ou faire des petits bruits est un signe d’une infestation probable par des rongeurs.

Vous pouvez nous contacter au : 01.43.08.15.17 (Appel non surtaxé)

Si jamais vous pensez avoir trouvé un nid, la première chose à faire est de vérifier s’il est encore habité ou pas. Pour cela, il vous suffit de placer un bout de papier dans l’ouverture et de revenir plusieurs jours plus tard afin de vérifier s’il est toujours en place. S’il n’y est plus, c’est que le nid est toujours habité. En règle générale, les souris installeront leurs nids dans des coins isolés à l’intérieur d’un bâtiment et bâtiront leur nid en utilisant du papier, du carton ou encore de la ficelle par exemple. A l’opposé, les rats préféreront creuser leur nid dans des débris ou les fondations.

Appelez-nous 7J/7 au
01.43.08.15.17
Appel non surtaxé

Vous vous en serez peut-être déjà rendu compte, mais les rongeurs aiment beaucoup grignoter. En effet, les rongeurs grignotent et rongent dans le but de limer leurs dents. En plus de s’attaquer aux emballages, les rongeurs aiment bien les câbles et installations électriques, causant régulièrement des court-circuit ou encore des incendies, mais aussi les meubles, les matériaux d’isolation ainsi que d’autres choses comme les structures en bois des bâtiments.

Appelez-nous 7J/7 au
01.43.08.15.17
Appel non surtaxé

Les excréments sont l’un des signes les plus courants qui vous indiqueront que des rongeurs sont chez vous. Vous trouverez généralement ces petites crottes noires derrière un frigo, sous l’évier ou encore le long de vos radiateurs. Dans le but d’identifier au mieux la menace à laquelle vous faites face, il sera important d’examiner les excréments que vous venez de trouver. Afin de vous aider dans votre enquête, voici les caractéristiques principales des déjections des rongeurs les plus souvent retrouvés dans les habitations.

Souris domestiques

• Quantité de crottes : 50 à 75 par jour
• Taille des crottes : 5 mm de long
• Forme des crottes : Petites avec une ou deux extrémités pointues

Rat surmulot

• Quantité de crottes : 40 à 50 par jour
• Taille des crottes: 15mm de long
• Forme des crottes : Plus grosses, rectangulaires avec des extrémités arrondies
• Se trouvent généralement par petits groupes

Il est évident que plus vous trouverez de crottes chez vous et plus il y aura de rongeurs. Si vous notez qu’il y a des déjections de différentes tailles, cela signifiera tout simplement qu’il y a des rongeurs de différents âges.
Il faudra ensuite vérifier depuis combien de temps ces crottes sont là. Si les crottes sont dures, cela signifiera que les rongeurs sont partis, mais à l’opposé, si les crottes sont plutôt foncées et que vous pouvez les écraser facilement avec une pointe de couteau ou autre chose, cela signifiera malheureusement qu’ils sont toujours là.

Appelez-nous 7J/7 au
01.43.08.15.17
Appel non surtaxé

Il existe de nombreux signes annonciateurs qui indiquent qu’une colonie de rats, de souris ou d’autres rongeurs à décidée de s’établir chez vous.
Si vous entendez des petits cris, des grattements ou d’autres petits bruits suspects, que vous vous rendez compte que certains paquets de céréales, de riz ou autres ont été rongés, ou alors que les câbles de votre ordinateur ou de chargeur de votre téléphone portable ont été rongés, ces signes sont malheureusement des indices qui prouvent que des rongeurs sont chez vous.

Si jamais vous pensez que des rongeurs se sont installés chez vous, il est important de chercher tous les indices qui prouvent  la présence de ces rongeurs. Une inspection minutieuse de votre habitation vous permettra également de définir le type de rongeur et la quantité de rongeurs qui sont chez vous. Une fois l’inspection faite et ces informations récoltées, vous pourrez alors utiliser des moyens efficaces pour combattre cette invasion de nuisibles.
Malgré le fait que les rongeurs soient plutôt de nature craintive et prudente, ils laissent tout de même de nombreuses traces de leur passage qui trahissent leur présence.

Appelez-nous 7J/7 au
01.43.08.15.17
Appel non surtaxé

Un insecte brunâtre luisant sans aile, de forme ovale et aplatie, long de 4 à 7 mm (? ¼ po).
? Le jour, fuit la lumière et s’abrite dans les endroits sombres et secs.
? Ne saute pas, ne vole pas et se déplace lentement.
? Sensible aux températures extrêmes.
? Active la nuit, on la trouve principalement dans la chambre à coucher où elle se nourrit du sang des dormeurs, en
les piquant.
? Ne pique pas les animaux domestiques et ne transmet pas de maladie véhiculée par le sang.
? Vit généralement un an, mais survit longtemps en état de dormance (selon la température ambiante, elle peut
alors survivre pendant plusieurs jours, voire un an, sans se nourrir).
? La femelle peut pondre de 200 à 400 œufs, en fonction de son alimentation et de la température.
? En grande quantité, les punaises dégagent une odeur caractéristique désagréable.
- Un insecte brunâtre luisant sans aile, de forme ovale et aplatie, long de 4 à 7 mm (? ¼ po).
- Le jour, fuit la lumière et s’abrite dans les endroits sombres et secs.
- Ne saute pas, ne vole pas et se déplace lentement.
- Sensible aux températures extrêmes.
- Active la nuit, on la trouve principalement dans la chambre à coucher où elle se nourrit du sang des dormeurs, en
les piquant.
- Ne pique pas les animaux domestiques et ne transmet pas de maladie véhiculée par le sang.
- Vit généralement un an, mais survit longtemps en état de dormance (selon la température ambiante, elle peut
alors survivre pendant plusieurs jours, voire un an, sans se nourrir).
- La femelle peut pondre de 200 à 400 œufs, en fonction de son alimentation et de la température.
- En grande quantité, les punaises dégagent une odeur caractéristique désagréable.
Appelez-nous 7J/7 au
01.43.08.15.17
Appel non surtaxé

Les punaises de lit sont des insectes visibles à l’œil nu. De la taille d’un pépin de pomme, elles sont sans ailes et identifiables par leur couleur brune. On les retrouve généralement le long des coutures des matelas sur lesquels elles laissent des excréments et des tâches brunâtres. Cet insecte nuisible est actif surtout la nuit et se nourrit du sang des humains.

Les piqûres de punaises provoquent des démangeaisons pouvant occasionner des troubles du sommeil, de la fatigue et de l’anxiété. Les personnes aux prises avec les punaises de lit peuvent ressentir de la honte et s’isoler socialement.

Appelez-nous 7J/7 au
01.43.08.15.17
Appel non surtaxé