Blog Euroclean 3D

Le blog de la dératisation et la désinsectisation

Elles font partie de l’espèce des d’hétéroptères de la famille des Cimicidae.
Les adultes sont de couleur brun tirant sur le rouge, leur corps est ovale et aplati visible à l’oeil nu 4 à 7mm. Ce qui leurs permet de se nicher dans de tout petit trou ou fente.

Elles se planquent dès que le jour ou la lumière apparaît et sortent pendant la nuit. Dans la mesure où elles se nourrissent de sang.

Leur durée de vie varie de 4 mois à un an. Mais elles peuvent hiberner si les conditions ne leur conviennent pas, elles peuvent rester 3 mois sans se nourrir. Une femelle pondre de 200 à 500 oeufs suivant son alimentation et la temperature ambiante.

Cet insecte n’est pas toujours facile à détecter, car il s’active surtout la nuit. Le jour, il se cache près des coutures du matelas (même s’il s’agit d’un lit d’eau). Lorsque l’infestation progresse ou que les humains ou les animaux ne sont plus accessibles, il se disperse un peu plus. On le retrouve alors dans de petites fissures dans les murs et le bois (comme le cadre du lit, le sommier, les meubles, le plancher ou les cadres de porte ou de fenêtre) où il pondra ses œufs. La punaise des lits peut également se dissimuler derrière les plinthes, sous la tapisserie ou les tableaux. Bien qu’elle se répande moins rapidement que les blattes entre les appartements, elle peut suivre les tuyaux et voyager entre ceux-ci et même entre les maisons

punaise de lit bed bugs

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat.fr

SOURCE :

Le gouvernement cambodgien a conclu cette semaine un contrat avec l’ONG belge Apopo dans le but de retrouver les millions de mines encore actives enfouies dans le sol du pays depuis la guerre civile. Apopo dresse des rats africains à utiliser leur sens olfactif dans un but humanitaire: retrouver des mines, indique mercredi le Cambodia Daily.
Cette race de rat, surnommée « HeroRats », a un sens de l’odorat particulièrement développé et est relativement facile à dresser. Ils ont été utilisés avec succès dans des pays africains truffés de mines, tels le Mozambique, afin de localiser les substances explosives. Le Cambodge est l’un des pays les plus minés au monde. Plus de trois millions de mines ont déjà été neutralisées mais il en reste encore des millions. Les mines et autres engins explosifs ont coûté la vie à plus de 19.000 Cambodgiens depuis 1979 et en ont mutilé plus de 44.000 autres. (Belga)

Des rats renifleurs dressés en Belgique pour débusquer les mines au Cambodge

INTERVENTION 7J/7 SUR PARIS IDF
AU : 01.43.08.15.17
OU ACHETEZ NOS PRODUITS AU :WWW.STOPRAT.FR

À l’heure où toutes les communes alentours s’affairent à décorer leurs rues et façades à grand renfort de guirlandes lumineuses et autres étendards clignotants,Taillebourg fait grise mine. Cette année, les boules de gui ne se balancent pas aux lampadaires ; il n’est pour l’instant pas question de sapin ou de crottes en chocolat car d’incommodants rongeurs ont décidé de se faire passer pour les Rois mages…

On déplore, dans le haut du bourg, une invasion de rats ! Le maire est inquiet et demande la mobilisation de tous pour éradiquer au plus vite la prolifération des rongeurs. La municipalité a adressé un courrier aux habitants du quartier de l’église, précisant la mise en place de ratières, invitant les Taillebourgeois à la vigilance compte tenu des maladies que pourraient transmettre ces animaux mais surtout, demandant à tous un effort d’hygiène (poubelles correctement fermées, détritus bien conditionnés).

« Le quartier est par ailleurs très sale », souligne Guy Perret, qui ne cache pas sa colère en constatant un état général de laisser-aller. « Nombreuses crottes de chiens, détritus, éléments divers entreposés hors des maisons, tout ceci ne valorise pas le village ! C’est désespérant et cela s’ajoute, ces dernières semaines, à de nombreux actes de délinquance qui ont été enregistrés partout dans le bourg. »

Il faudra donc à Taillebourg compléter, sans rature, la liste du Père Noël avec : une boîte aux lettres non taguée, des carreaux neufs pour le local du stade, des rosiers pour remplacer ceux qui ont mystérieusement disparu, tout comme les lourdes tables de pique-nique en bois et, bien entendu, des roulettes pour le dernier conteneur de l’aire de vidange… Le second ayant également été volé !

Le maire est donc en colère ; faute de pouvoir « enguirlander les rapiats » qui trouvent plus facile de se servir des biens publics plutôt que d’en faire honnêtement l’acquisition, il « espère surtout que le village retrouve rapidement l’air de fête qui s’impose ». Quand les vols cesseront, quand les rats partiront… peut-être, alors, le village, comme ses voisins, s’illuminera-t-il lui aussi ?

INTERVENTION 7J/7 SUR PARIS IDF
AU : 01.43.08.15.17
OU ACHETEZ NOS PRODUITS AU :WWW.STOPRAT.FR

Voici « le » cafard qui se baladait devant les enfants de Longueau venus tout début décembre à la piscine Vallerey. Une mère accompagnatrice l'a capturé.

Des enfants d’une école de Longueau ont connu quelques mésaventures dans les vestiaires de l’équipement sportif. Coupures, blattes… Une intervention est prévue.

Certes, la piscine Vallerey (située rue Alexandre-Dumas, au sud de la ville) est vétuste. Datant de 1973, l’établissement est l’un des plus vieux équipements sportifs d’Amiens. Mais pour les parents des nombreux élèves d’Amiens Métropole à la fréquenter, ça ne dispense pas les équipes de nettoyage d’y maintenir un niveau d’hygiène correct.

Pourtant, plusieurs faits constatés depuis un mois mettent quelques-uns de ces parents en boule. Entre fin novembre et tout début décembre, la propreté des vestiaires a largement laissé à désirer à en croire ce père de famille de Longueau.

« Une camarade de la classe de ma fille s’est coupée avec des morceaux de verre restés sur le sol des vestiaires. Mon épouse, qui accompagnait la classe, est infirmière. Elle a donc soigné la petite fille. Et la maîtresse a rapporté les faits au directeur de l’école. »

Puis par deux fois fin novembre et tout début décembre, ce sont des cafards qui ont été vus, puis capturés dans les vestiaires de la piscine Vallerey. « L’animal a même été conservé dans une boîte pour le montrer au directeur d’école. »

Une situation que reconnaissaient hier les services d’Amiens Métropole. Pour ce qui est de la coupure d’une élève, la mairie précise « qu’elle était due à la chute, dans le groupe d’élèves précédant celui de son école, d’un flacon de verre pourtant interdit par le règlement intérieur. Malgré l’intervention immédiate des agents d’entretien, il restait un petit morceau sur lequel l’enfant a malheureusement posé le pied. » La faute à pas de chance.

Ensuite, quant à la présence de cafards dans les vestiaires, Amiens Métropole précise qu’une première intervention du service Hygiène et santé environnementale avait eu lieu en septembre pour en éradiquer. « Ce service réinterviendra dès la prochaine fermeture de la piscine, soit le 30 décembre. Une intervention spécifique d’éradication est nécessaire : il a été demandé au personnel de la piscine de ne pas écraser les quelques spécimens identifiés, au risque d’une prolifération du phénomène, les blattes étant remplies d’œufs », nous répond-on.

Les vacances de Noël vont donc plutôt bien tomber pour entamer la chasse aux cafards. Histoire que les usagers de Vallerey repartent du bon pied début 2014…

source

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat.fr

Les punaises de lit sont en constante augmentation dans les villes du monde entier depuis une dizaine d’année. Elles ont envahi les hôtels newyorkais, progressent de 24% chaque année à Londres et leur présence a triplé depuis 2005 dans les grandes villes françaises. En Suisse, cette année, le nombre de cas de punaises de lit a quasiment doublé dans la plupart des grandes villes.

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat.fr

SOURCE :