Blog Euroclean 3D

Le blog de la dératisation et la désinsectisation

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Des moustiques contaminés à l’aide d’une bactérie, la wolbachia, extraite à partir de mouches, se sont avérés plus résistants à la dengue et au chikungunya ainsi qu’à une forme de paludisme aviaire, selon les auteurs de ces travaux. Les chercheurs se sont inspirés d’une étude précédente montrant que la vie de certains moustiques était réduite de moitié quand on les contaminait par la wolbachia.

« En plus de ces effets que nous connaissions déjà sur la durée de vie des moustiques, ces résultats montrent que nous pourrions obtenir un impact majeur sur les maladies », a déclaré le principal auteur de l’étude, Scott O’Neill, de l’Université du Queensland en Australie.

Résultat de recherche d'images pour "moustique dangereux"

Dengue: 40 000 morts par an

La dengue, une maladie contre laquelle n’existe aucun vaccin, tue 40.000 patients dans le monde chaque année et contamine 50 millions de personnes. Le chikungunya n’est normalement pas mortel mais il se manifeste par des symptômes similaires à ceux de la dengue (nausées, épuisement). Si des tests en intérieur sont réussis, « nous effectuerons des essais en plein air d’ici un à deux ans », a indiqué le chercheur.

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

La lutte contre les moustiques est une mission de service public, de la compétence des conseils généraux. Cinq départements littoraux, le Morbihan, la Loire-Atlantique, la Vendée, la Charente-Maritime et la Gironde, ont mutualisé des moyens et transféré cette compétence à l’EID Atlantique. La Vendée contribue pour 11,5 % au budget de l’établissement ; le département couvre 60 % de cette participation ; les 18 communes « traitées » assurent les 40 % restants. L’EID intervient sur quatre secteurs en Vendée : Noirmoutier, l’île d’Yeu, le marais des Olonnes et le Sud-Vendée (de Longeville à Saint-Michel-en-L’Herm).
L’unité d’Olonne
L’EID compte deux unités en Vendée. L’une à Noirmoutier (deux agents). L’autre à Olonne (quatre agents) pour les deux autres secteurs d’intervention. Précédemment installée au Château-d’Olonne, l’unité vient d’intégrer l’ancien logement du receveur des postes d’Olonne, avenue François-Mitterrand. Elle y dispose de bureaux, d’un laboratoire de détermination des espèces et d’un garage pour entreposer le matériel. Sa zone d’intervention s’étend sur 1 800 ha dans le marais des Olonnes (Brem, Brétignolles, L’Ile-d’Olonne, Les Sables, Olonne et Vairé) et sur 2 700 ha dans la baie de L’Aiguillon.
Deux missions
Créée depuis plus de 40 ans, l’EID avait pour mission première de « lutter contre les nuisances occasionnées aux touristes et aux habitants par les piqûres de moustiques », rappelle Norbert Barbarit, le président de la structure. Bien vite est apparue la nécessité d’une seconde action, celle de « veille sanitaire avec la surveillance des moustiques vecteurs de maladies ». Une problématique en pleine actualité avec les cas de dengue et de chikungunya enregistrés dans le sud de la France.
Traitement bio
Les agents de l’EID s’occupent de la régulation des espèces agressives envers l’homme. Huit sur les 35 recensées dans les marais atlantiques. Ce qui explique, par exemple, qu’ils n’interviennent pas dans le marais poitevin. Le principal biotope de ces espèces agressives est celui des zones marécageuses alternant période d’assèchement et remise en eau. La femelle pond sur le sol dans le marais asséché. L’eau participe à l’éclosion des oeufs qui donnent naissance aux larves. C’est à ce stade et en fonction d’une certaine densité de larves que se fait le traitement. Le larvicide utilisé est d’origine biologique. Les « gîtes » larvaires sont repérés grâce à la présence de plantes caractéristiques. Rien que sur la zone d’intervention de l’unité d’Olonne, 750 ha de gîtes potentiels ont été répertoriés.

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

La lutte contre les moustiques est une mission de service public, de la compétence des conseils généraux. Cinq départements littoraux, le Morbihan, la Loire-Atlantique, la Vendée, la Charente-Maritime et la Gironde, ont mutualisé des moyens et transféré cette compétence à l’EID Atlantique. La Vendée contribue pour 11,5 % au budget de l’établissement ; le département couvre 60 % de cette participation ; les 18 communes « traitées » assurent les 40 % restants. L’EID intervient sur quatre secteurs en Vendée : Noirmoutier, l’île d’Yeu, le marais des Olonnes et le Sud-Vendée (de Longeville à Saint-Michel-en-L’Herm).

L’unité d’Olonne

L’EID compte deux unités en Vendée. L’une à Noirmoutier (deux agents). L’autre à Olonne (quatre agents) pour les deux autres secteurs d’intervention. Précédemment installée au Château-d’Olonne, l’unité vient d’intégrer l’ancien logement du receveur des postes d’Olonne, avenue François-Mitterrand. Elle y dispose de bureaux, d’un laboratoire de détermination des espèces et d’un garage pour entreposer le matériel. Sa zone d’intervention s’étend sur 1 800 ha dans le marais des Olonnes (Brem, Brétignolles, L’Ile-d’Olonne, Les Sables, Olonne et Vairé) et sur 2 700 ha dans la baie de L’Aiguillon.

Résultat de recherche d'images pour "moustique dangereux"

Deux missions

Créée depuis plus de 40 ans, l’EID avait pour mission première de « lutter contre les nuisances occasionnées aux touristes et aux habitants par les piqûres de moustiques », rappelle Norbert Barbarit, le président de la structure. Bien vite est apparue la nécessité d’une seconde action, celle de « veille sanitaire avec la surveillance des moustiques vecteurs de maladies ». Une problématique en pleine actualité avec les cas de dengue et de chikungunya enregistrés dans le sud de la France.

Traitement bio

Les agents de l’EID s’occupent de la régulation des espèces agressives envers l’homme. Huit sur les 35 recensées dans les marais atlantiques. Ce qui explique, par exemple, qu’ils n’interviennent pas dans le marais poitevin. Le principal biotope de ces espèces agressives est celui des zones marécageuses alternant période d’assèchement et remise en eau. La femelle pond sur le sol dans le marais asséché. L’eau participe à l’éclosion des oeufs qui donnent naissance aux larves. C’est à ce stade et en fonction d’une certaine densité de larves que se fait le traitement. Le larvicide utilisé est d’origine biologique. Les « gîtes » larvaires sont repérés grâce à la présence de plantes caractéristiques. Rien que sur la zone d’intervention de l’unité d’Olonne, 750 ha de gîtes potentiels ont été répertoriés.

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

On connaît George Clooney pour ses films et comme vendeur de café… L’acteur est aussi très engagé en faveur du Darfour et du Sud Soudan. Il s’y trouvait récemment dans la capitale, Juba, pour soutenir le référendum d’indépendance. C’est là qu’il a été victime d’un moustique. « J’imagine qu’il m’a regardé et m’a pris pour le bar »,
Résultat de recherche d'images pour "moustique dangereux"
a expliqué Clooney, pince-sans-rire. Et d’ajouter que la bestiole lui avait donné le paludisme. Maladie qui continue de faire des ravages dans certaines régions d’Afrique. Une nouvelle cause pour George ?

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Des hommes préhistoriques d’Afrique du Sud ont créé, il y a 77 000 ans, un concept anti-moustique en recouvrant leurs tapis de sol de plantes aux vertus insecticides… Cette découverte.
Résultat de recherche d'images pour "moustique dangereux"
représente la plus ancienne trace connue de litière végétale et d’utilisation de plantes médicinales. Comme quoi les moustiques ont toujours parasité notre quotidien !

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Les habitants de la baie sont enquiquinés depuis des années par les moustiques. Au début du mois, une expérience a été menée pour tenter d’enrayer la prolifération des larves dans la lagune (Ouest-France du 7 septembre).

« Nous avons repris, mètre par mètre, avec une minipelleteuse, le lit naturel du chenal. L’eau stagnante peut alors s’écouler », indique Jean-Paul Lechapt, ingénieur de recherche au laboratoire de biodiversité fonctionnelle de l’université Rennes1.

En vidant les mares, qui se remplissent à chaque grande marée, les experts veulent empêcher les oeufs de moustiques de donner naissance aux larves. Ces dernières se développent lorsqu’elles sont recouvertes par l’eau de mer.

Résultat de recherche d'images pour "moustique dangereux"

Lundi, le scientifique est venu vérifier si l’initiative avait donné des résultats à Hirel et à Cherrueix, après les grandes marées du milieu du mois. « Pour l’instant, on ne voit aucune larve. La température est trop fraîche. » Il faudra revenir après les grandes marées d’octobre pour suivre, de nouveau, l’écoulement de l’eau et effectuer un bilan plus sûr.

Deux espèces

Une étude a montré que deux espèces de moustiques se développent dans la baie. La première naît au printemps et n’est pas agressive, la deuxième voit le jour à l’automne, et occasionne des piqûres. L’accent a donc été mis sur la deuxième vague.

Après deux ans de concertation et d’observations, le conseil général a mis en place l’expérimentation. À Hirel, sur 400 m de rigole, et à Cherrueix, sur deux chenaux de 200 m. Après la marée d’octobre, les canaux seront rebouchés et les mares recréées pour le nichage des gravelots.

Si le procédé s’avère efficace, il sera généralisé à l’ensemble de la baie, des Nielles à Saint-Méloir-des-Ondes jusqu’à la chapelle Sainte-Anne à Saint-Broladre.

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Le Conseil général pense avoir trouvé la solution pour éliminer les moustiques qui gâchent la vie des riverains et des visiteurs de la baie depuis de nombreuses années.

Après des mois d’études, puis de négociations avec les différents services de l’Etat en charge de la protection du littoral, le conseil général a obtenu l’autorisation de creuser des rigoles à travers les bancs de sables. L’objectif ? « Empêcher la constitution d’eau stagnante suite aux grandes marées, véritable eldorado pour le développement des larves de moustiques », justifie Maurice Jannin, conseiller général en charge du littoral.

Résultat de recherche d'images pour "moustique dangereux"

Trois premières rigoles de 60 cm de large et 40 cm de profondeur ont été creusées cette semaine sur les communes de Cherrueix et Hirel. « Il s’agit d’une phase expérimentale », explique Thierry Robin, technicien du conseil général en charge du dossier. L’efficacité du procédé sera évaluée lors des prochaines grandes marées les 17 et 18 septembre. Si les résultats sont satisfaisants, cette technique sera généralisée à l’ensemble de la baie, de Saint-Méloir-des-ondes à Saint-Broladre.

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Le printemps, le premier barbecue, une belle soirée prolongée en terrasse. Le pied. Mais d’un coup, bzzz, bzzz… C’est le drame. Un moustique pointe le bout de sa trompe, il nargue, vole autour de nos oreilles. Jusqu’au moment où ça s’arrête. Plus personne ne l’entend. Parti?? Sûrement pas. Il s’est posé sur sa cible. La personne qui, durant toute la belle saison, comme chaque année,

Résultat de recherche d'images pour "moustique dangereux"

subira les affreuses piqûres urticantes pendant que ses amis resteront tranquilles, apaisés de ne pas faire parti de ceux qui attirent constamment les moustiques... Lire l’article >>>

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Aedes albopictus (moustique tigre) a été repéré pour la première fois l’été dernier à Fontenay-le-Comte, dans le quartier de la Grissais. L’Établissement interdépartemental pour la démoustication du littoral Atlantique (EID), réalise depuis avril, des enquêtes chez les résidents du secteur.

Le moustique tigre s’est répandu depuis 2004 dans 18 départements français. La Vendée n’en fait pas partie, mais reste sous surveillance pendant la période d’activité du moustique, du 1er mai au 30 novembre.

L’intrus, caractérisé par sa petite taille (plus petite qu’une pièce d’un centime d’euro) et ses zébrures noires et blanches, est potentiellement vecteur de maladies (dengue ou le chikungunya).

Résultat de recherche d'images pour "moustique dangereux"

Il vit au plus près de l’homme, se déplace peu et se développe autour des habitations dans de petites quantités d’eau. Le moyen de prévention le plus efficace contre la prolifération des moustiques repose sur la destruction mécanique des lieux de ponte. Il faut veiller à recouvrir les fûts et les citernes, à vider régulièrement les soucoupes, vases et seaux, à vérifier le bon écoulement des gouttières.

Information ou signalement de la présence d’un moustique tigre : www.signalement-moustique.fr. EID Atlantique, tél. 05 46 88 12 34, www.eidatlantique.eu.

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

État des lieux

Ce n’est jamais très agréable d’être piqué par des moustiques… Des boutons qui démangent, plutôt à la tombée de la nuit, peuvent durablement gâcher la vie, le sommeil, le velouté de la peau, les vacances… Rien de vital toutefois dans nos pays, avec nos moustiques.

D’autres arthropodes – le nom savant des moustiques – sont beaucoup plus méchants, du genreAedes (dont les fameux « tigres »), qui ont migré sur nos terres. Ils piquent plutôt le jour et transmettent, de personne à personne, ce que l’on appelle des arboviroses (via le virus de la dengue, du chikungunya, et, encore rarement, d’un nouveau venu, le zika). Contre les uns ou les autres, la manœuvre est la même, on les évite, et pour cela, tous les moyens sont bons.

Les insecticides, le canon pour tuer… un moustique

Ils tuent (« cides ») les insectes, c’est leur mission. Comme il est impossible (et peu souhaitable pour la vie sur terre?!) de les éradiquer tous, le minimum syndical pour s’en débarrasser dans les pays à risque de paludisme est la moustiquaire imprégnée de perméthrine. En France, mieux vaut opter pour les pyrèthres d’origine végétale, à vaporiser dans la chambre, sans forcer sur le spray, ou, mieux, à diffuser. Les points d’eau stagnante, indispensables au développement des œufs de moustique, doivent être asséchés.

Résultat de recherche d'images pour "moustique dangereux"

Les répulsifs, sur la peau

La solution la plus sûre, en dehors des vêtements amples, couvrants et clairs, ce sont les répulsifs insectifuges sur la peau. Ils repoussent les insectes piqueurs loin de soi et les mettent hors d’état de nuire. Quatre principes actifs, dûment validés (ou en cours) par les autorités de santé, trustent ce marché?: DEET, IR3535, icaridine et citriodiol. Ainsi, Insect écran Zones infestées (Cooper), à base de DEET est le premier répulsif français au statut de « biocide » autorisé, utilisable à partir de 24 mois et par les femmes enceintes.

Une formule « peaux sensibles », composée d’IR3535 (Apaisyl) est disponible pour les femmes enceintes ou dès 12 mois, efficace huit heures pour les moustiques autochtones, trois heures pour les tigres. Autre référence efficace et sûre, Cinq sur cinq. Enfin, cités par les professionnels, des produits naturels à base de citriodiol (Phytosun arôms et Puressentiel).

Atmosphère, atmosphère

Inutile de s’embijouter, sauf pour la beauté de la chose, avec l’un des multiples bracelets répulsifs, aujourd’hui sur le marché. Leur rayon d’action est trop faible – à peine 20 cm – autour d’un poignet…

Enfin, pour rendre la maison sûre, deux nouveaux produits, intéressants en ce qu’ils vaporisent un répulsif jusqu’ici disponible uniquement en lotion à appliquer sur la peau?: un diffuseur (flacon de verre et bâtons de rotin) à base de citriodiol (Marie Rose) et un spray anti-moustiques (citriodiol et huiles essentielles d’eucalyptus citronné, géranium, etc.) de Pranarôm.

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

D’où vient le moustique tigre ?

Le moustique tigre est un petit moustique noir rayé de blanc, originaire d’Asie du Sud-est. C’est pour ces raisons qu’il est vecteur potentiel de maladies qui se développent essentiellement dans les zones tropicales. L’espèce est aujourd’hui implantée dans plus de 80 pays d’Asie, de l’océan Indien, du Pacifique, d’Afrique, du bassin méditerranéen et des Amériques. Cette expansion fulgurante lui vaut d’être classé parmi les dix espèces les plus invasives au monde.

Quel est le risque lorsqu’on se fait piquer par un moustique tigre ?

Ce moustique peut, dans certaines conditions, transmettre localement la dengue ou le chikungunya. Sur les quatre dernières années, cinq personnes ont contracté ces maladies en métropole, toutes dans le sud de la France. Elles ont été contaminées sans faire de voyages dans les pays où les maladies sont présentes (Antilles, Amérique du Sud, Asie du Sud-Est, Océan Indien). Ce qui signifie que c’est le moustique tigre, qui a piqué un voyageur, est devenu porteur de virus, et est allé le transmettre à ces quatre personnes.

Comment reconnaître un moustique tigre ?

« Attention, tout ce qui vole n’est pas moustique, tout moustique n’est pas un moustique tigre », peut-on lire sur le portail de signalement de l’insecte. Comme son nom l’indique, le moustique tigre est rayé, noir et blanc. Il est aussi très petit, pas plus grand qu’une pièce d’un centime d’euro.

Résultat de recherche d'images pour "moustique dangereux"

Comment les autorités luttent-elles contre le moustique tigre ?

En Vendée, c’est l’Établissement interdépartemental de démoustification du littoral atlantique (EID Atlantique) qui est compétent. « Nous avons un réseau de pièges positionnés stratégiquement sur les sites sensibles, et le long des principaux axes de communication », explique Sébastien Chouin, directeur scientifique et technique de l’établissement. « Nous comptons aussi beaucoup sur la mobilisation de la veille citoyenne, qui permet à toute personne de signaler la présence suspecte de moustique. »

Que puis-je faire pour endiguer la propagation ?

Le signalement est l’un des moyens les plus efficaces pour lutter contre le moustique tigre. Dans cet objectif, l’EID Atlantique a développé une application mobile : iMoustique (disponible sur AppStore et Google Play). Par ailleurs, chacun peut empêcher les moustiques de se reproduire, en détruisant les lieux de pontes, à tous les endroits où l’eau est stagnante.

Il faut donc recouvrir les fûts et les citernes, vider régulièrement les soucoupes, vases ou seaux, remplir les soucoupes de sable humide et vérifier le bon écoulement des gouttières.

Pour plus d’informations sur le moustique tigre, consultez le site de l’EID Atlantique, ou le portail de signalement national : www.signalement-moustique.com

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat