Blog Euroclean 3D

Le blog de la dératisation et la désinsectisation

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Au Brésil, 100 000 moustiques transgéniques ont été lâchés jeudi à Piracicaba, ville stuée à 160 km de Sao Paulo. Ils prendront la place des moustiques porteurs de la dengue.

Au Brésil, le ministère de la Santé a annoncé lundi que 745 900 Brésiliens ont contracté la dengue les 15 premières semaines de l’année, une hausse de 234 % par rapport à la même période en 2014 !

L’Etat de Sao Paulo a enregistré à lui seul 401 564 cas de dengue, une maladie qui peut être mortelle sous sa forme hémorragique. Le nombre des décès est en hausse de 44,9% par rapport à 2014 et 169 morts été enregistrés à Sao Paulo, un record depuis 1990 pour cet Etat, le plus peuplé du Brésil.

Résultat de recherche d'images pour "moustique"

Ils copuleront avec les femellesPour tenter de remédier à ce mal, la ville de Piracicaba, à 160 km de Sao Paulo, a lâché jeudi 100 000 moustiques génétiquement modifiés pour lutter contre la maladie.

Ces moustiques, ainsi envoyés dans la nature en quantité deux fois supérieure à celle des moustiques non transgéniques, attireront les femelles pour copuler mais leur progéniture n’atteindra pas l’âge adulte, ce qui réduira la population de l’Aedes aegypti, vecteur de la maladie.

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Pourquoi ? Comment ?

Comment le reconnaître ?

« Aedes albopictus, plus connu sous le nom de moustique tigre, est à peine plus gros qu’un moucheron et possède des zébrures noires et blanches sur l’abdomen et les pattes », décrit Élisabeth Nuiaouët, médecin au département veille et sécurité sanitaire de l’Agence régionale de santé.

Dans quel milieu vit-il ?

Il se développe dans des zones humides, surtout entre les mois de mai et de novembre, en particulier dans l’eau stagnante autour des habitations : soucoupes de pots de fleurs, vases, pneus, etc.

Résultat de recherche d'images pour "moustique"

En quoi peut-il être dangereux ?

« Attention, tous les moustiques Aedes ne sont pas porteurs de maladies », prévient le médecin. Ceux qui ont piqué des personnes contaminées peuvent cependant transmettre des virus tels que la dengue, le chikungunya et le virus Zika.

Est-il présent dans la région ?

Un premier et unique foyer a été détecté à Fontenay-le-Comte, en Vendée. Les cinq départements de la région sont surveillés de près mais le territoire le plus touché reste le sud de la France.

Comment s’en protéger ?

Il faut éviter de garder de l’eau stagnante aux abords de sa maison et, si besoin, utiliser du répulsif comme pour les autres moustiques.

Vous repérez un moustique tigre ? Signalez-le sur le site www.signalement-moustique.fr

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

L’agence américaine du médicament (FDA) a donné le feu vert aux tests utilisant des moustiques transgéniques pour lutter contre le virus Zika. Mais le recours à cette nouvelle arme divise.

Des moustiques transgéniques seront-ils bientôt utilisés aux États-Unis pour combattre le virus Zika ? L’agence américaine du médicament (FDA) a en tout cas estimé vendredi que le moustique génétiquement modifié baptisé OX513A, mis au point par la société britannique Oxitec, ne présentait pas de danger pour l’environnement.

Un avis officiel en forme de feu vert à l’utilisation de cette nouvelle arme pour empêcher la prolifération du moustique Aedes aegypti, accusé de propager des maladies comme le virus Zika, mais aussi la dengue, la fièvre jaune et le chikungunya. Les premiers tests pourraient avoir lieu enFloride, où 16 personnes ont déjà été contaminées par des moustiques autochtones.

Des essais menés au Brésil, au Panama et dans les Iles Caïmans

Comme le précise la FDA, l’insecte OGM n’a pour l’instant pas reçu d’approbation immédiate pour sa commercialisation. « Oxitec a la responsabilité de s’assurer que toutes les autres exigences locales, au niveau des Etats et au niveau fédéral sont remplies avant de mener le champ d’essais proposé », a ainsi indiqué l’agence américaine.

Cependant, à terme, des mâles de l’espèce génétiquement modifiée pourraient être libérés dans la nature pour s’accoupler avec des femelles Aedes aegypti sauvages et donner naissance à des insectes qui mourront avant d’atteindre l’âge de se reproduire, réduisant la population des moustiques. Des essais menés au Brésil, au Panama et dans les Iles Caïmans ont abouti à la disparition de plus de 90 % de la population de moustiques en six mois.

Résultat de recherche d'images pour "moustique"

Un référendum prévu sur le sujet en novembre

Mais la perspective de tests similaires en Floride suscite l’opposition. Un référendum sera organisé en novembre prochain sur le sujet et en attendant, une pétition sur le site change.org a déjà récolté plus de 168?000 signatures d’opposants aux tests.

Selon ces derniers, ils pourraient provoquer « une éradication du moustique, ce qui signifie qu’une niche écologique sera vacante », avait expliqué en janvier dernier Anne-Bella Failloux, responsable de l’unité Arbovirus et Insectes Vecteurs à l’Institut Pasteur, citée par Pourquoi Docteur. Et d’après la spécialiste, la niche en question pourrait alors « être remplie par d’autres moustiques, comme (…) le fameux moustique tigre ».

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

L’Agence régionale de santé (ARS) signale que les moustiques abondent actuellement dans la région nantaise.

« A la suite des récentes marées à forts coefficients, une éclosion modérée d’œufs de moustique Aedes caspius a été observée par l’EID Atlantique (établissement interdépartemental pour la démoustication du littoral Atlantique dans l’estuaire de la Loire). Les conditions climatiques actuelles ont favorisé la recrudescence et la migration de moustiques dans la région nantaise », indique, dans un communiqué, l’Agence régionale de santé (ARS). Toutefois, cette recrudescence devrait se terminer rapidement en moins d’une semaine.

Résultat de recherche d'images pour "moustique"

Les précautions à prendre ? Porter des vêtements amples et couvrants, utiliser des répulsifs cutanés, éviter de sortir avec les très jeunes enfants en soirée… Car « les principales nuisances ressenties, à savoir des piqûres responsables de réactions cutanées inflammatoires, surviennent généralement en fin d’après-midi et en soirée. »

Enfin, l’ARS précise qu’aucun moustique tigre n’a été observé en Loire-Atlantique.

En cas de doute, ne pas hésiter à prendre contact avec l’EID Atlantiquechargé de la surveillance du moustique tigre dans la région.

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Vingt départements, notamment situés dans le sud de la France, sont placés en vigilance rouge au moustique-tigre. 21 autres sont classés en vigilance orange.

Aperçu en métropole pour la première fois en 2004, le moustique tigre n’en finit plus de gagner du terrain. Pour preuve 20 départements ont été placés jeudi en vigilance rouge au moustique tigre, considéré comme « implanté et actif ».

Parmi les concernés figurent les Alpes?Maritimes, les Bouches?du?Rhône, le Var, les Alpes?de?Haute?Provence, le Gard, l’Hérault, le Vaucluse, le Lot?et?Garonne, les Pyrénées?Orientales, l’Aude, la Haute?Garonne, le Rhône, l’Ardèche, la Drôme, l’Isère, la Gironde, la Haute?Corse, la Corse?du?Sud, la Saône?et?Loire et la Savoie indique le site de Vigilance Moustique.

Résultat de recherche d'images pour "moustique"

Deux tiers des départements français concernés Par ailleurs, 21 départements (lire encadré) sont également classés en « orange ». Celle-ci concernant les zones où le « moustique tigre a été intercepté ponctuellement dans les années passées ». Ajoutés aux 28 départements concernés par le dispositif de veille entomologique, près de deux tiers de l’Hexagone (69 départements) sont concernés par la présence du moustique tigre.

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Sur la table de réunion, Mickaël a posé un sac en plastique gris. Une cinquantaine d’habitants du quartier de la Pierre-Heuzé, à Caen, sont rassemblés, vendredi soir. Mickaël enlève le sac et dévoile un bocal où grouille l’objet de leur colère : des cafards.

Le couvercle dévissé, une odeur de crevette avariée empeste la petite salle du club du troisième âge. Ce bocal n’est qu’un échantillon de la colonie qui peuple l’appartement de Sabrina et Mickaël, 35 et 39 ans. « La nuit, des cafards tombent dans le lit des enfants ! » décrit la Caennaise. Une situation qui dure depuis quatorze ans, date de leur emménagement dans un des nombreux immeubles qui encerclent la place principale de la Pierre-Heuzé, ancienne Zup construite dans les années 1970.

Des courts-circuits

Stupéfait, on accompagne le couple dans son 5 pièces. « Regardez, ils se glissent derrière la tapisserie et le long des gaines électriques. » Les blattes, comme on les appelle aussi, sont effectivement omniprésentes. En grappes dans les recoins. En coursiers furtifs dans les angles de plafond. En ‘morfalous’ dans le moindre paquet de nourriture ouvert.

Le couple vit avec ses cinq enfants, âgés de 3 à 16 ans, dans l’appartement vétuste mais plutôt propre. « Ils étaient déjà là quand on est arrivés. On l’a signalé à Caen habitat (leur bailleur), ils ont fait une fumigation. » Une désinfection à la fumée, inefficace.

Résultat de recherche d'images pour "cafard"

« Ils nous ont dit : c’est normal, vous auriez dû enlever les tapisseries. » Nouvelle opération, une fois les lés retirés. Même résultat. La famille a vécu plus d’une dizaine de fumigations, devant à chaque fois quitter son logement. Sans succès.

« Une fois, on en a même retrouvé dans l’inhalateur bébé de notre fille, qui est asthmatique. » La cuisine aménagée ? Infestée, elle a été démontée et jetée. Le congélateur ? « Il a grillé la semaine dernière, les cafards rentrent dans les parties électriques, au chaud, et ça provoque des courts-circuits. »

Informé en juin lors d’une de ses permanences dans le quartier, Antoine Casini, conseiller général PS, a proposé deux réunions d’information. Caen habitat est venu à la première. Le bailleur social affirme d’ailleurs que « la lutte contre les cafards est une priorité » mais précise : « La coopération du locataire est essentielle ».

Suspecté d’être un foyer-source pour les insectes, l’appartement de Sabrina et Mickaël doit être vide pour que « l’entreprise ISS que nous sollicitons le traite à fond », indique la directrice, Christine Delomez. Durée : un mois.

Caen habitat a donc proposé plusieurs relogements au couple. Qu’il a refusés, car trop coûteux à chauffer, trop petit pour les cinq enfants ou trop éloigné de leurs écoles. « En plus, le déménagement, c’est à nos frais ! » dénonce la mère, dont la moitié du salaire passe dans le loyer de 500 €. « C’est aussi à nous de démonter, nettoyer puis remonter meubles et électroménager, râle son mari. Alors on a demandé un pavillon meublé. »

Antoine Casini, le conseiller général, a souhaité que soit créé « un comité de vigilance pour suivre ces opérations de désinfection. Et qu’il y ait un nettoyage de fond dans les sous-sols et les vide-ordures. »

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

L’homme a plutôt tendance à penser que les cafards sont des êtres profondément méprisables et qu’il lui faut les supprimer d’un coup de talon bien placé. Pourtant, nous devons un certain respect au cafard,

Résultat de recherche d'images pour "cafard"

malgré sa laideur et la répugnance qu’il nous inspire. D’abord parce que les blattes sont plus vieilles que l’être humain. Bien plus vieilles. Les fossiles de premiers cafards modernes découverts remontent à 250 millions d’années. Et les fossiles de cafards « primitifs » datent d’il y a 350 millions d’années. >>> lire la suite

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Rue du Québec, au nord de Nantes, deux tours sont infestées par des punaises de lit. Difficile de dire depuis quand, exactement. Au moins depuis un an et demi, période à laquelle Nantes habitat, le bailleur social, a commencé à recevoir de multiples plaintes. « Parmi ces 199 logements, 10% sont très fortement infestés, 30 à 40% n’ont rien. Le reste, 50 à 60%, un peu ou moyennement », détaille Gérard Allain, responsable de l’agence Cartier, à Nantes habitat. Comment expliquer leur prolifération ? « Les punaises semblent s’être répandues par les parties communes et les gaines techniques. » La société nantaise Bug busters, en charge de la désinsectisation, a mobilisé 9 techniciens.

Résultat de recherche d'images pour "punaise de lit"

Ils sont assistés, sur place, par une vingtaine de personnes recrutées par deux associations d’insertion : Solidarité-emplois et Soc emplois et services. L’opération, qui passe par un diagnostic précis des 199 logements, doit s’achever dans deux mois.

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

ReportageIls reçoivent dans le salon, où ils dorment depuis trois mois. La chambre, ils n’y vont qu’avec réticence, pour montrer les « nids » d’insectes.Hélène Savoret et Éric Louineau ont emménagé dans ce trois-pièces des quartiers nord de Nantes, en septembre 2007. Quelques mois plus tard, les premiers boutons apparaissent. Lui parle de fortes démangeaisons. « On a d’abord cru qu’on avait attrapé la gale », raconte le couple.Une hypothèse éliminée après l’avis d’un dermatologue. Puis la découverte d’insectes bruns, longs de quelques millimètres, dans leur lit. La jeune femme, secrétaire dans un laboratoire, entend parler des punaises de lit.Avides du sang de leurs hôtesElles se nichent dans les lits, et se nourrissent du sang de leurs hôtes la nuit. Commence une longue lutte, ponctuée d’initiatives comme le traitement des plinthes. Et de cinq interventions d’une société mandatée par Nantes habitat, l’organisme d’HLM propriétaire de leur appartement.Les locataires ont changé entièrement de lit. Rien n’y fait. À chaque fois, les bêtes reviennent.
Résultat de recherche d'images pour "punaise de lit"
« On pense qu’elles viennent des murs. On nous a dit que la personne qui logeait ici avant en avait déjà. »Pour le docteur Patrick Bourdeau, parasitologue à l’École vétérinaire de Nantes, il est très difficile de s’en débarrasser. Leur présence peut avoir différentes causes, de la salubrité à la vétusté du mobilier. Il préconise notamment un traitement aux hormones d’insectes, qui perturbe leur développement. « Il faut aussi agir sur le milieu, la literie, les moindres fissures où elles se réfugient et se reproduisent. »Il y a quelques mois, Éric et Hélène rentrent de vacances. « D’habitude, elles ne sortent que la nuit. Mais là, elles venaient sur nous alors qu’on était éveillés ! Elles devaient être affamées. » Ils décident de dormir dans le salon. « J’y pense tous les jours », confie la jeune femme. « Si je me lève dans la nuit, j’allume la lumière dans la chambre, je regarde… » Leur angoisse : que les insectes colonisent leur clic-clac dans le séjour.« C’est de l’insalubrité ! »À Nantes habitat, on dit prendre l’affaire au sérieux : « On agira tant que ce ne sera pas éradiqué. » Une nouvelle intervention, avec un autre produit, est prévue pour bientôt. Problème : Hélène et Éric sont usés. Fatigués des interventions successives, de faire garder leur chat pendant que le technicien travaille. Pas envie de changer encore de lit, pour rien.Aujourd’hui, ils réclament un nouveau logement. Mais pour Nantes habitat, ce problème « ne constitue pas un motif de mutation ». Les locataires, eux, sont décidés : ce mois-ci, ils ne paieront pas leur loyer. « C’est de l’insalubrité ! » Sans réponse positive de Nantes habitat, ils avanceront leur projet d’achat. Histoire de retrouver un rythme normal. « Plus ça va, moins on dort, plus on se tracasse. Il y a des moments où je me retiens de pleurer. »

SOURCE

Les pros de la Dératisation à Paris et en banlieue: www.stoprat.fr

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Avec la découverte d’un rat mort, dimanche après-midi, à l’angle de la rue Troadec et des marches menant à la venelle Jean-Marie-Le Bris, des Conquétois relancent la polémique autour de la réduction du ramassage des ordures ménagères par la communauté de communes.

Résultat de recherche d'images pour "rat domestique"

« Ce n’est pas le premier rat que l’on trouve dans les rues du Conquet depuis la décision de la CCPI de ne relever les poubelles ménagères que tous les quinze jours », affirment des administrés, courroucés par ces découvertes dans les rues du Conquet.

SOURCE

Les pros de la Dératisation à Paris et en banlieue: www.stoprat.fr