Blog Euroclean 3D

Le blog de la dératisation et la désinsectisation

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

S’il est, parmi les signes du zodiaque chinois, un animal de bonne compagnie, c’est bien le buffle. Depuis des semaines, il envahit les étals et foyers de Chine, sous toutes les formes : de l’affiche à la statuette en passant par les motifs de petites culottes, le buffle est partout.Le bovin n’est pas seulement la star de l’année, il est aussi un animal révéré. Nation agricole, la Chine s’est développée sur un système de cultures où le buffle (ou son « cousin » le boeuf), formidable force de traction, était essentiel. À tel point que Zhang Fang, auteur des Douze animaux et leur place dans la culture chinoise, dit que sans lui, « la civilisation chinoise n’aurait pu atteindre son niveau actuel. »Si vénéré qu’il a été interdit à la consommation à certaines périodes de l’histoire, le buffle est célébré par plusieurs minorités ethniques. Les Buyi, notamment, lui consacrent un festival au cours duquel l’animal reçoit des offrandes de riz glutineux.« La force tranquille »Le buffle est donc un bon signe. S’il n’a pas la vitalité du rat, il est apprécié pour sa constance, sa fiabilité. Est-ce à dire que 2009 sera une année calme ? Peut-être pas sur tous les plans. Mais voici un élément qui, en ces temps de crise, devrait en rassurer quelques-uns : « Sur le plan financier, 2009 sera une bonne année ! » assure Edgar Sung, auteur de Feng Shui et astrologie chinoise, qui se fie à la répétition des cycles dans l’histoire. Avec l’année du buffle, finis les imbroglios banquiers ? Si oui, le départ du rat n’y sera peut-être pas pour rien. Car le rat,

Résultat de recherche d'images pour "rat"

écrit Zhang Fang en 2001, est… cupide ! C’est un animal qui « aime faire de petits calculs » et dont l’« ambition excessive est une pierre d’achoppement » ; un animal qui « possède une capacité innée à prévoir le danger, » mais dont « le marchandage excessif peut lui ôter toute faculté de discernement. » Bernard Madoff serait-il de l’année du rat ? À vos calendriers et vos calculettes ! Et le buffle ? Selon Zhang, c’est un être moral qui « ne cherche pas à spéculer sur les circonstances », « n’aime pas s’endetter » et « aime l’investissement stable et à long terme ». En un mot : « Il n’est pas joueur, le risque peut le troubler. » Un conseil, messieurs les banquiers, en cette année 2009, soyez bovins !

SOURCE

Les pros de la Dératisation à Paris et en banlieue: www.stoprat.fr

0 Commentaire :(

Pas plus de 2 liens par commentaire. Le BBCode n'est pas autorisé.