Blog Euroclean 3D

Le blog de la dératisation et la désinsectisation

Avec Le Roi des rats, Annabelle Sergent, auteure et interprète de ses spectacles, livre une version moderne inspirée du Joueur de flûte de Hamelin. A voir ce soir, à l’Espace Jean-Vilar d’Ifs.

Dans ses spectacles précédents, elle avait déjà exploré et traité à sa manière des grands archétypes de l’enfance comme les figures de Blanche Neige ou du Petit Poucet. Elle continue ici sa traversée des contes et légendes, et bâtit une fois encore un récit qui mêle intimement écriture textuelle et écriture de plateau.

« L’écriture dramaturgique du Roi des rats est guidée par ma « signature artistique » depuis plusieurs créations », raconte la comédienne conteuse : « Seule en scène, plateau nu, avec pour partenaires de jeu la lumière et la musique. Dans cet espace d’ombres et de lumières, le texte peut donner place à des images de plateau qui prolongent l’imaginaire du spectateur. »

Qui se souvient du joueur de flûte qui ensorcela les enfants et les rats de la ville de Hamelin en 1284 ? Nous sommes à New Hamelin, bien longtemps plus tard. La ville nouvelle s’est construite sur les ruines de l’ancienne. La bande à Joss se retrouve en secret, échappant à la frénésie de la ville tentaculaire.

Résultat de recherche d'images pour "rat"

Cachée dans les égouts

Dans le nouvel Hamelin, les adultes sont trop affairés pour s’occuper de leurs enfants… Le maire, lui, est surtout préoccupé par l’éclat de sa ville à l’approche des fêtes de Noël… Cette ville nouvelle qui a voulu oublier son passé en a aussi oublié les leçons ! Dans les égouts est restée cachée la flûte. Elle sommeille et attend que quelqu’un vienne la chercher, pour remplir de nouvelles fonctions.

« Pour cette nouvelle création, explique-t-elle, j’ai choisi d’explorer la légende du Joueur de flûte de Hamelin, intriguée par la place qu’occupe ce personnage énigmatique, ni tout à fait dans le monde des adultes ni dans celui des enfants. »

Seule en scène, Annabelle Sergent revisite magistralement la légende en se mettant à la hauteur des enfants pour mieux pointer son actualité et nous interroger : quelle place pour nos enfants dans nos villes ? Quelle place plus généralement faisons-nous à l’enfance dans notre société d’abondance ?

Mardi 4 octobre, à 19 h 30, Le Roi des rats, à l’Espace Jean-Vilar d’Ifs. Tarifs : de 3 à 15 €. Renseignements et réservations au 02 31 82 69 69.

SOURCE

Les pros de la Dératisation à Paris et en banlieue: www.stoprat.fr

0 Commentaire :(

Pas plus de 2 liens par commentaire. Le BBCode n'est pas autorisé.