Blog Euroclean 3D

Le blog de la dératisation et la désinsectisation

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Le petit « chalet » de la place des Petits-Princes fait jaser. Des riverains disent supporter un va-et-vient de locataires plutôt envahissants autour du composteur collectif. « Les rats pullulent ! Et cela juste devant l’entrée de la garderie et de l’école de nos petits », peste une voisine. Les bestioles auraient tendance à venir se restaurer dans le pavillon de compostage. « Des pièges ont été posés, mais cela ne change rien. Des habitants de la place, excédés, ont alerté la mairie. »
« Faux ! rétorque Bruno Dreillard. Personne n’est venu se plaindre en mairie. » Le maire explique qu’un criblage du contenu de l’installation est exécuté tous les six mois. « Nous n’avons rien détecté. » Le tout dernier tamisage, effectué le samedi 29 août, n’a débusqué aucun muridé.
Ça n’a pas toujours été le cas… Karine Pasquier, première adjointe, concède « qu’il y a eu des rats l’an dernier. C’est vrai que nous avons eu du mal à nous en débarrasser. » Des familles de rongeurs s’étaient tranquillement établies, en organisant de copieux réseaux de galeries.

Résultat de recherche d'images pour "rat domestique"
« Le problème a été éradiqué ! »
« Lors d’un criblage, nous avions découvert plusieurs portées. Après nettoyage du composteur, le problème a été éradiqué », tonne l’élue.
Le système de piégeage, mis en place par une société spécialisée, est toujours actif. « Il n’y a plus de galeries, mais nous restons hypervigilants. »
Ce ne sont pas les végétaux qui attirent les squatters omnivores, mais les déchets de cuisine du restaurant scolaire voisin. « On met de tout à l’intérieur », confirme Karine Pasquier, en expliquant que le rat « est le problème récurent de tous les composteurs collectifs. »
Le déplacement du pavillon de 10 m3 n’a jamais été envisagé, « et pas question de le fermer ! Ça serait dommage, quand on voit la quantité de restes de repas qui y sont déposés pour être revalorisés… » Une tonne de compost « de très bonne qualité » a été extraite ce samedi.
L’adjointe est souvent présente le samedi matin, aux côtés les bénévoles chargés de l’entretien du pavillon, depuis son installation, en 2011. « Ce qui me surprend, c’est que personne n’est venu m’interpeller pour évoquer le problème à ce moment-là. C‘est vraiment dommage. »

SOURCE

Les pros de la Dératisation à Paris et en banlieue: www.stoprat.fr

0 Commentaire :(

Pas plus de 2 liens par commentaire. Le BBCode n'est pas autorisé.