Blog Euroclean 3D

Le blog de la dératisation et la désinsectisation

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Cela fait des années qu’ils prolifèrent dans les marais du coin, dévorant 2,5 kg de végétation… par jour et causant de nombreux dégâts. Ils ? Ce sont les ragondins et les rats musqués, ces rongeurs aquatiques nuisibles d’origines tropicales.

Un vrai fléau

Depuis dix ans, le Syndicat mixte des marais de la Vie, du Ligneron et du Jaunay lutte contre ce véritable fléau. Mais, même si plus de 66 000 ragondins ont été capturés depuis 2004, une femelle ragondin a trois portées de cinq à six petits par an. Il est donc difficile d’endiguer ce fléau.

Mercredi soir, lors d’une réunion du Syndicat mixte des marais, les questions fusaient. « Pourquoi on ne leur donne pas la pilule ? » « On devrait pulvériser les galeries » « Et si on introduisait une maladie ? »

Seulement, rien n’est aussi simple… Leur donner une méthode contraceptive a déjà été envisagée, mais très vite abandonnée : ça coûterait trop cher et, surtout, on ne peut pas être sûr que seuls les rongeurs nuisibles ingurgiteraient la pilule… Idem pour la pulvérisation des galeries ou la maladie : impossible de ne toucher que les ragondins et les rats musqués.

La lutte se fait donc autrement. Ils peuvent être piégés, détruits à tir (si la personne possède un permis de chasse et le droit de destruction) ou encore déterrés. Des méthodes qui ont malgré tout fait leur preuve : en 2014, 9 205 rongeurs nuisibles ont été capturés par 70 volontaires.

Résultat de recherche d'images pour "rongeur"

1,70 € par capture

Ces deux dernières années ont été particulièrement positives, grâce aux conditions climatiques avec deux hivers très doux, ainsi qu’à l’arrivée de nouveaux piégeurs à Bretignolles-sur-Mer.

Chaque capture rapporte 1,70 € au piégeur. Certains peuvent, aujourd’hui, se féliciter d’un impressionnant palmarès : Gilles Besseau a ainsi capturé 9 280 ragondins et rats musqués depuis 2004.

Coordonnée au niveau départemental par la Fédération départementale des groupements de défense contre les organismes nuisibles, la lutte contre les rongeurs a un coût : 30 360 € rien qu’en 2014.

Pour Hervé Bessonnet, le président du Syndicat mixte des marais, « il ne suffit pas de parler pour être écologiste. Là on a l’exemple d’une action concrète, utile à la préservation de la biodiversité de nos marais et de leur économie. On ne peut que s’en féliciter ».

SOURCE

Les pros de la Dératisation à Paris et en banlieue: www.stoprat.fr

0 Commentaire :(

Pas plus de 2 liens par commentaire. Le BBCode n'est pas autorisé.