Blog Euroclean 3D

Le blog de la dératisation et la désinsectisation

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

40e Solo Concarneau. Yann Élies et Antoine Carpentier en duo, puis Charlie Dalin en solo, les gros bras de la flotte ont frappé fort, hier, pour l’ouverture de la saison en Figaro.

Il prépare le Vendée Globe mais pas que. Il est le dernier vainqueur de la Solitaire du Figaro, qu’il a remportée trois fois, alors, à l’aube d’une saison sur un grand monocoque de 60 pieds, il avait tenu à retrouver ses copains figaristes sur la Solo Concarneau – Trophée Guy Cotten. Une fracture d’un index l’avait juste poussé à s’aligner en double.

Hier en fin de matinée, Yann Éliès, épaulé par Antoine Carpentier (Groupe Quéguiner – Leucémie Espoir), est sorti vainqueur de la remontée du chenal de Concarneau et a coupé en vainqueur la ligne d’arrivée mouillée devant le Pôle nautique de Concarneau.

« Ce n’est jamais facile, temporise Éliès. On a fait une belle course, à bien se bagarrer avec Sébastien et Xavier (Simon et Macaire). Ce n’était pas facile de s’en défaire. On a bien navigué avec Antoine, il a fait 80 % des manoeuvres, donc j’avais l’esprit libre pour barrer.»

Coup d’essai et coup de maître pour le Trinitain, presque invité surprise à bord de Groupe Quéguiner – Leucémie Espoir. « J’avais fait du Figaro Bénéteau une fois, il y a très longtemps. Mais c’était ma première course. C’est un super baptême avec le professionnel du circuit, on s’est bien amusés. »

Résultat de recherche d'images pour "fourmis"

Le duo devance d’une douzaine de minutes, au terme d’une régate au large de 340 milles, Sébastien Simon et Xavier Macaire (Bretagne – Crédit-Mutuel Performance). Le second est le champion de France 2015 de course au large en solitaire, titre qu’il a ravi à Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) couronné en solo, peu avant midi. Car la remontée, depuis l’île d’Yeu, n’a pas permis de creuser de gros écarts : neuf bateaux, à un ou deux marins, classés en moins d’une heure.

« C’est ma première victoire en Figaro Bénéteau, savourait Dalin. Après de nombreux podiums, je monte enfin sur la plus haute marche. C’était une belle course. Je n’ai rien lâché, notamment sur la deuxième partie du parcours. Je me rends compte que d’avoir navigué en Imoca l’année dernière m’apporte beaucoup, notamment dans la bonne anticipation des manoeuvres. C’est de bon augure pour la suite de la saison en solitaire. »

Double : 1. Yann Éliès – Antoine Carpentier (Groupe Quéguiner – Leucémie Espoir) à 11 h 06′ 09 » (1 jour 19 h 58′ 09 ») ; 2. S. Simon – X. Macaire (Bretagne – Crédit-Mutuel Performance) à 11 h 18′ 39 » ; 3. A. Hardy – V. Biarnès (AGIR Recouvrement) à 11 h 40′ 39 » ; 4. G. Morvan – A. Loison (Cercle Vert) ; 5. M. Le Pape – É. Péron (Bellocq Paysages) ; 6. S. Matson – R. Elsey (Artemis) ; 7. M. Kolacek – P. Brasseur (Fulgur – Evapco) ; 8. A. Baker – N. Jossier (Artemis 64).

Solo : 1. Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) à 11 h 43′ 37 » ; 2. Y. Richomme (Skipper Macif 2014) à 11 h 45′ 26 » ; 3. Th. Chabagny (Gédimat) à 11 h 56′ 43 » ; 4. N. Lunven (Générali) ; 5. A. Marcand (Ovimpex – Secours Populaire) ; 6. W. Harris (Artemis 77) ; 7. B. Dutreux (Team Vendée) ; 8. C. Douguet (Sofinther – Un maillot pour la vie) ; 9. N. Cherry (Redshift) ; 10. A. Roberts (Vasco de Gama) ; 11. Justine Mettraux (Teamwork).

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

0 Commentaire :(

Pas plus de 2 liens par commentaire. Le BBCode n'est pas autorisé.