Blog Euroclean 3D

Le blog de la dératisation et la désinsectisation

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Invader, l’artiste anonyme qui a déjà habillé d’une multitude de mosaïques, les recoins urbains de Los Angeles, Hong-Kong, Paris ou Londres, va-t-il faire école à Carhaix ? Les animatrices de l’association La Fourmi-e l’espèrent, qui lancent, ce samedi, un cycle de six ateliers inspiré par ce nouvel art de la rue. « L’objectif de ces sessions animées par la mosaïste Cynthia Lamy, le samedi, de 10 h à 14 h à la maison du parc, sera de réaliser une quarantaine de mosaïques d’un format de 20 cm x 20 cm », expose Clara-Luce Pueyo, la chargée de médiation et de communication de l’association.

De la couleur dans la ville

Pour s’inscrire à ces ateliers du samedi, nul besoin d’un brevet de céramiste patenté. « Ces ateliers sont ouverts à tous, insiste la chargée de médiation. Il s’agit de mettre des couleurs dans la ville, et de jouer de la pince à couper les carreaux, en composant des mosaïquesinspirées du slogan choisi par Carhaix : « Une ville à la campagne ». Une fois leurs compositions achevées, les participants verront leurs oeuvres accrochées sur les façades des maisons ou des commerces, les 19 et 20 juin prochains, à la veille de la Fête de la musique et durant tout l’été. »

Résultat de recherche d'images pour "FOURMIS"

Un parcours artistique

La dissémination de ces mosaïques dans l’espace urbain ne devrait pas manquer de faire jaser. « C’est aussi un de nos objectifs, sourit Clara-Luce Pueyo : créer l’événement et susciter de la rencontre et du lien. » À l’appui de cette ambition, La Fourmi-e entend également ouvrir une sorte de parcours artistique dans les rues de Carhaix. « Qui permettra aux habitants et aux visiteurs de déambuler à la recherche des oeuvres exposées, à l’aide d’une carte que nous envisageons d’éditer en partenariat avec l’office de tourisme. » À l’automne, l’association projette de poursuivre cette expérience d’habillage urbain, en proposant aux artistes en herbe, « De réaliser en divers points de la ville, des motifs au pochoir et à l’échelle 1 ».

Ateliers : les samedis 14 mars ; 28 mars ; 11 avril ; 25 avril ; 16 mai et 13 juin, de 10 h à 14 h. Tarif : 5 € (matériel fourni). Inscriptions par courriel : mediation.fourmi_e@yahoo.fr ou par téléphone : 07 83 33 37 15.

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

0 Commentaire :(

Pas plus de 2 liens par commentaire. Le BBCode n'est pas autorisé.