Blog Euroclean 3D

Le blog de la dératisation et la désinsectisation

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Il n’y avait que des passionnés de nature et d’entomologie, vendredi soir, à Louverné, pour la présentation du Guide atlas des papillons de la Mayenne.

Et pourtant, c’est au grand public que ce travail de Bénédictins s’adresse. L’ouvrage est en effet très illustré, pédagogique, parfaitement accessible aux non-spécialistes et remarquablement documenté. Une monographie, avec au moins trois photos, une cartographie de présence dans le département et un tableau de phénologie (cycle reproductif), est consacrée à chacune des 63 espèces répertoriées. « Sauf une, s’est presque excusé Olivier Duval, salarié de Mayenne nature environnement. Car nous l’avons découverte trop tardivement par rapport au planning de publication. »

On lui pardonnera, ainsi qu’aux quatre co-auteurs : Benoit Baudin, Jérôme Tréguier, Yannick Barrier et Daniel Landemaine, tous issus de l’association, ou bien des rangs des passionnés bénévoles.

24 espèces disparues

Au fil des 250 pages, le lecteur pourra ainsi papillonner entre le Myrtil, « l’espèce la plus commune dans le département », le Citron « doté de la plus grande longévité (presqu’un an)» ou encore le Thécla du Prunier « une espèce très rare, repérée en Mayenne depuis 2013. »

Résultat de recherche d'images pour "fourmis"

L’ouvrage propose aussi un guide photos, « afin de bien différencier des espèces assez similaires en apparence ». Une invitation à la découverte. « Par exemple, le canyon de Saulges où une cinquantaine d’espèces vivent. » Et enfin, une explication sur la marche à suivre pour les foyers tentés de devenir « refuge à papillons ». Cette dernière ambition n’est pas anodine. L’ouvrage constate que 24 espèces ont disparu en Mayenne depuis l’an 2000. Le recul de la biodiversité et la prolifération des produits phytosanitaires n’y sont sans doute pas, une nouvelle fois, étrangers…

Enfin, les auteurs n’ont pas manqué de saluer l’indispensable contribution des quelque 2 000 observateurs mayennais, des associations partenaires (Noé conservation, Bretagne Vivante et Gretia) et du préfacier Éric Drouet, grand spécialiste des rhopalocères.

Guide atlas des papillons de la Mayenne. Vendu au siège de MNE à Louverné et en librairie, 30 €. Contact : 02 43 02 97 56 ou mayenne.nature.environnement@wanadoo.fr

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

0 Commentaire :(

Pas plus de 2 liens par commentaire. Le BBCode n'est pas autorisé.