Blog Euroclean 3D

Le blog de la dératisation et la désinsectisation

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?
Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17
10 ans d’expérience à votre service

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Hier, deux équipes de pompiers ont sillonné le centre-ville. Un groupe a effectué des pompages rue Brémond-d’Ars. Le second a procédé à une quinzaine de nettoyages, de la place Lovignon aux quais.

Reportage

« Si je regrette mon achat ? C’est sûr, car c’est un mauvais investissement : j’ai acheté ce local commercial il y a quatre ans. La première année, je l’ai loué aux Ambulances Azur. Depuis, plus rien. Impossible ni de le louer, ni de le vendre… Et je continue à payer l’impôt foncier et le reste. »

Au comptoir du Brizeux, Christophe Hubert est amer. Le local dont il parle, c’est le 4, quai Brizeux, juste avant le bar du même nom. Ce propriétaire habite à Vannes. Il est venu pour la journée d’hier afin d’accueillir les pompiers, qui l’aident à assécher et nettoyer les lieux.

Résultat de recherche d'images pour "FOURMIS"

Ils arrivent justement de la place Lovignon, où ils viennent de nettoyer la maison d’Alphonse, dont nous avions raconté l’histoire en Dernière page pendant les crues de début janvier. Un grand Land Rover, un gros camion derrière et un Renault Master rouge, rutilants, font leur apparition sur le quai. Sur le chemin, ils ont sonné chez plusieurs habitants de la rue Ellé, pour voir s’ils avaient des besoins particuliers.

Une odeur tenace

Encadrés par le chef de garde Christophe Nivaigne, du centre de secours de Quimperlé, une dizaine de sapeurs venus en renfort de Fouesnant, Pont-l’Abbé, Bannalec, Querrien et Clohars, sont chargés de nettoyer une quinzaine de maisons et commerces après ce nouvel épisode de crues.

Christophe Nivaigne fait signer un papier au propriétaire et les pompiers prennent possession des lieux. Une odeur âcre dégagée par l’humidité prend aux narines. L’endroit est sombre, le local divisé en deux pièces. Malgré la décrue amorcée, quelques centimètres d’eau recouvrent toujours le sol. Les pompiers sortent leurs lances et commencent à dégager l’eau, en nettoyant au passage la boue de la rivière qui recouvre les murs.

Les évacuations sur le trottoir et la rue sont remplies de déchets et empêchent l’eau de s’écouler. Les pompiers utilisent balais et autres outils pour enlever les détritus et la boue qui obstruent les regards. « On va essayer de faire le forcing pour tout boucler dans la journée », optimise le chef de garde. Au même moment, une seconde équipe de pompiers effectue des pompages d’eau, rue Brémond-d’Ars. En espérant que, cette fois, les niveaux ne remontent pas…

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

0 Commentaire :(

Pas plus de 2 liens par commentaire. Le BBCode n'est pas autorisé.