Blog Euroclean 3D

Le blog de la dératisation et la désinsectisation

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Les petites bêtes de l’été. Un an après sa première apparition en Pays de la Loire dans les rues de Fontenay, le moustique tigre continue d’inquiéter les autorités. Rappel des dangers liés à cet animal tropical.Pourquoi ? Comment ? D’où vient le moustique tigre ? Le moustique tigre est un petit moustique noir rayé de blanc, originaire d’Asie du Sud-est. C’est pour ces raisons qu’il est vecteur potentiel de maladies qui se développent essentiellement dans les zones tropicales. L’espèce est aujourd’hui implantée dans plus de 80 pays d’Asie, de l’océan Indien, du Pacifique, d’Afrique, du bassin méditerranéen et des Amériques. Cette expansion fulgurante lui vaut d’être classé parmi les dix espèces les plus invasives au monde. Quel est le risque lorsqu’on se fait piquer par un moustique tigre ? Ce moustique peut, dans certaines conditions, transmettre localement la dengue ou le chikungunya. Sur les quatre dernières années, cinq personnes ont contracté ces maladies en métropole, toutes dans le sud de la France. Elles ont été contaminées sans faire de voyages dans les pays où les maladies sont présentes (Antilles, Amérique du Sud, Asie du Sud-Est,

Résultat de recherche d'images pour "moustique"

Océan Indien). Ce qui signifie que c’est le moustique tigre, qui a piqué un voyageur, est devenu porteur de virus, et est allé le transmettre à ces quatre personnes.Comment reconnaître un moustique tigre ? « Attention, tout ce qui vole n’est pas moustique, tout moustique n’est pas un moustique tigre », peut-on lire sur le portail de signalement de l’insecte. Comme son nom l’indique, le moustique tigre est rayé, noir et blanc. Il est aussi très petit, pas plus grand qu’une pièce d’un centime d’euro.Comment les autorités luttent-elles contre le moustique tigre ? En Vendée, c’est l’Établissement interdépartemental de démoustification du littoral atlantique (EID Atlantique) qui est compétent. « Nous avons un réseau de pièges positionnés stratégiquement sur les sites sensibles, et le long des principaux axes de communication », explique Sébastien Chouin, directeur scientifique et technique de l’établissement. « Nous comptons aussi beaucoup sur la mobilisation de la veille citoyenne, qui permet à toute personne de signaler la présence suspecte de moustique. » Que puis-je faire pour endiguer la propagation ? Le signalement est l’un des moyens les plus efficaces pour lutter contre le moustique tigre. Dans cet objectif, l’EID Atlantique a développé une application mobile : iMoustique (disponible sur AppStore et Google Play). Par ailleurs, chacun peut empêcher les moustiques de se reproduire, en détruisant les lieux de pontes, à tous les endroits où l’eau est stagnante. Il faut donc recouvrir les fûts et les citernes, vider régulièrement les soucoupes, vases ou seaux, remplir les soucoupes de sable humide et vérifier le bon écoulement des gouttières.Pour plus d’informations sur le moustique tigre, consultez le site de l’EID Atlantique, ou le portail de signalement national : www.signalement-moustique.com

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

0 Commentaire :(

Pas plus de 2 liens par commentaire. Le BBCode n'est pas autorisé.