Blog Euroclean 3D

Le blog de la dératisation et la désinsectisation

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Pourquoi ? Comment ?

Pourquoi trouve-t-on des cafards dans des appartements ?

Les larves peuvent par exemple être introduites par des sacs de légumes provenant de magasins. Cafards (ou blattes) passent par les fenêtres ou les fentes des murs et plafonds. Ils élisent domicile dans des endroits chauds et humides où traînent des miettes de nourriture, ou des aliments pour chien et chat. Souvent derrière les appareils électroménagers ou dans les arrière-cuisines. On les aperçoit à la nuit tombée, lorsqu’ils partent en chasse. Exemple dans un appartement de la rue Victor-Hugo. Le locataire a alerté Orne Habitat. Jacques Champion, de l’entreprise Lecorps services déplace le réfrigérateur et découvre un spécimen. Avec une seringue, il dépose des gouttes d’insecticide qui attirera les blattes et les empoisonnera. Il en répand également le long des plinthes. « On ne fait pas de pulvérisation radicale s’il y a un animal domestique », précise Mohamed Touati, responsable de la société de désinfection.

Résultat de recherche d'images pour "cafard"

Comment éviter la propagation ?

« C’est une question de bon sens et d’hygiène », assure Pierre Ragot, gérant de secteur à Orne Habitat. Il faut bien entretenir son intérieur, veiller à ne pas laisser de résidus entre les éléments de cuisine, « et nettoyer une fois par mois derrière les appareils électroménagers ». Lorsqu’on trouve une blatte, il est conseillé de l’évacuer par les toilettes pour bien tuer les éventuelles larves. L’insecte est très productif et peut porter jusqu’à 40 petits, une fois par mois. On peut faire par soi-même un traitement préventif en pulvérisant avec un insecticide les tuyaux de conduite d’eau et de chauffage, les bouches d’aération et le dessous des portes. Cela fait un barrage. « On intervient systématiquement dès qu’on nous le demande, précise Pierre Ragot. Mais on ne peut pas toujours traiter toute la cage d’escalier. Les appartements sont des espaces privés et les locataires sont en droit d’en refuser l’accès. » Pas facile alors de procéder à une désinfection collective.

Les rats sont-ils nombreux dans la cité ?

Pas plus qu’ailleurs. Depuis une dizaine d’années, beaucoup d’efforts ont été faits pour traiter le problème. Les poubelles ne sont plus stockées dans les bâtiments mais dans des conteneurs enterrés. Les caves ont été bétonnées. Il n’existe plus de vide-ordures. « On en a retrouvé beaucoup lors de la démolition de vieux immeubles », raconte Pierre Ragot. Les rongeurs peuvent être attirés par la nourriture. « Des locataires pensent bien faire en jetant des restes à l’extérieur, pour nourrir chiens et chats errants », constate le représentant d’Orne Habitat. Il faut donc éviter. Surtout les nouilles qui contiennent de l’amidon dont les rats sont friands. Rue Anatole-France, Jacques Champion inspecte le sol autour d’un bâtiment. Il découvre des trous, signe de galerie où habitent les indésirables. Il y laisse des blocs de poison.

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

0 Commentaire :(

Pas plus de 2 liens par commentaire. Le BBCode n'est pas autorisé.