Blog Euroclean 3D

Le blog de la dératisation et la désinsectisation

Problèmes de rats, souris, cafards, puces, punaises de lit … ?

Intervention sur Paris et en IDF . Rapide et efficace au 01 43 08 15 17

10 ans d’expérience à votre service

Les moustiques ne sont plus aussi inoffensifs qu’avant en France. Ils transportent parfois des virus dangereux. Le choix des armes. État des lieux Ce n’est jamais très agréable d’être piqué par des moustiques… Des boutons qui démangent, plutôt à la tombée de la nuit, peuvent durablement gâcher la vie, le sommeil, le velouté de la peau, les vacances… Rien de vital toutefois dans nos pays, avec nos moustiques.D’autres arthropodes – le nom savant des moustiques – sont beaucoup plus méchants, du genreAedes (dont les fameux « tigres »), qui ont migré sur nos terres. Ils piquent plutôt le jour et transmettent, de personne à personne, ce que l’on appelle des arboviroses (via le virus de la dengue, du chikungunya, et, encore rarement, d’un nouveau venu, le zika). Contre les uns ou les autres, la manœuvre est la même, on les évite, et pour cela, tous les moyens sont bons. Les insecticides, le canon pour tuer… un moustique Ils tuent (« cides ») les insectes, c’est leur mission. Comme il est impossible (et peu souhaitable pour la vie sur terre?!) de les éradiquer tous, le minimum syndical pour s’en débarrasser dans les pays à risque de paludisme est la moustiquaire imprégnée de perméthrine. En France, mieux vaut opter pour les pyrèthres d’origine végétale, à vaporiser dans la chambre, sans forcer sur le spray, ou, mieux, à diffuser. Les points d’eau stagnante, indispensables au développement des œufs de moustique, doivent être asséchés.Les répulsifs, sur la peau La solution la plus sûre, en dehors des vêtements amples, couvrants et clairs, ce sont les répulsifs insectifuges sur la peau. Ils repoussent les insectes piqueurs loin de soi et les mettent hors d’état de nuire. Quatre principes actifs,

Résultat de recherche d'images pour "moustique"

dûment validés (ou en cours) par les autorités de santé, trustent ce marché?: DEET, IR3535, icaridine et citriodiol. Ainsi, Insect écran Zones infestées (Cooper), à base de DEET est le premier répulsif français au statut de « biocide » autorisé, utilisable à partir de 24 mois et par les femmes enceintes.Une formule « peaux sensibles », composée d’IR3535 (Apaisyl) est disponible pour les femmes enceintes ou dès 12 mois, efficace huit heures pour les moustiques autochtones, trois heures pour les tigres. Autre référence efficace et sûre, Cinq sur cinq. Enfin, cités par les professionnels, des produits naturels à base de citriodiol (Phytosun arôms et Puressentiel).Atmosphère, atmosphère Inutile de s’embijouter, sauf pour la beauté de la chose, avec l’un des multiples bracelets répulsifs, aujourd’hui sur le marché. Leur rayon d’action est trop faible – à peine 20 cm – autour d’un poignet…Enfin, pour rendre la maison sûre, deux nouveaux produits, intéressants en ce qu’ils vaporisent un répulsif jusqu’ici disponible uniquement en lotion à appliquer sur la peau?: un diffuseur (flacon de verre et bâtons de rotin) à base de citriodiol (Marie Rose) et un spray anti-moustiques (citriodiol et huiles essentielles d’eucalyptus citronné, géranium, etc.) de Pranarôm.

SOURCE

Les pros de la Désinsectistion à Paris et en banlieue : www.stoprat

0 Commentaire :(

Pas plus de 2 liens par commentaire. Le BBCode n'est pas autorisé.